Retour choix de la croisière Accueil

LE CLIMAT DE LA PATAGONIE AU CAP HORN

La Patagonie, également appelée Le Grand Sud, désigne une région géographique appartenant au Cône Sud située dans la partie méridionale de l’Amérique du Sud. La Patagonie s’étend principalement en Argentine, sur 1 140 532 km2, et tout le long de la côte Pacifique du Chili sur 256 093 km2. Ces deux pays, séparés par la cordillère des Andes, abritent des paysages contrastés de montagnes, de glaciers, de pampa, de forêts subpolaires, de littoraux, d’îles et d’archipels.

Bien que l’altitude de la cordillère des Andes diminue nettement dans la partie de Patagonie, le fait de se diriger vers les régions australes du Globe et par l’influence océanique du Sud, développent un climat de montagne tout aussi instable et exigeant que dans sa partie Nord. La cordillère des Andes va déterminer deux types de climat de part et d’autre de la chaîne : humide et frais sur l’étroit versant pacifique (côté chilien), sec et venteux sur le versant atlantique (côté argentin).

Les régions au nord de la Patagonie (Valdivia ou Puerto Montt) connaissent un climat de type maritime, puis les régions plus au sud ont un climat de type subpolaire océanique, froid et humide sans être polaire.

Séparée par le fameux détroit de Magellan, la Terre de Feu principalement composée de la Grande Île de Terre de Feu est le dernier territoire habité avant l’Antarctique.

La Terre de Feu présente un climat subpolaire océanique. C’est un climat froid sans atteindre celui polaire, adouci par les influences océaniques notamment celles du Pacifique Sud avec des vents dominants orientés ouest et sud-ouest. Les amplitudes à l’année sont les plus faibles de la Patagonie (moins de 8,5 °C d’amplitude moyenne). La pluviométrie est la plus forte à la fin de l’automne (mai, juin) et au début du printemps (novembre, décembre). Les chutes de neige sont fréquentes tout au long de l’année mais l’accumulation y est faible même en hiver dans les plaines mais beaucoup plus en montagne. Les vents qui soufflent entre 20 et 30 km/h en moyenne à l’année, peuvent atteindre quelquefois et ceci quelle que soit l’époque de l’année les plus de 100 km/h, comme avec ces vents si particuliers de la Patagonie, les williwaws. Il a été enregistré des vents à 160 km/h à Ushuaïa et à 200 km/h à Rio Grande.

Le Cap Horn, promontoire du Chili, marquant le point le plus austral de l’Amérique du Sud, à l’extrémité de l’île Horn, la plus méridionale de l’archipel de la Terre de Feu, s’avançant dans le passage de Drake. C’est une falaise verticale, haute de 580 m, dont les alentours sont battus par des coups de vent de direction irrégulière, embarrassés d’écueils et de hauts-fonds, et parcourus par de nombreux courants côtiers. Les vents y soufflent souvent avec des vitesses variant entre 35 et 125 nœuds et y soulèvent des vagues de plus de 30 m de hauteur.

 

 

 

 





En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici